Quels points à améliorer ?
Points d’amélioration / Pixabay

Dans un premier épisode, je revenais sur «comment créer son nouveau CV» dans le but de chercher de nouvelles opportunités professionnelles. Étant moi-même en recherche d’emploi, j’ai envoyé un grand nombre de candidatures, avec au début un nombre assez décevant de réponses… et pour cause! j’avais omis plusieurs informations capitales! C’est ce que j’appelle avoir la tête dans le guidon et oublier parfois le plus important… voici donc une check-list rapide de votre CV pour être sur de ne rien oublier 😉

Check-list du CV parfait

1/ Détails techniques

Chacun de vos postes avait ses particularités en fonction de l’entreprise, des responsabilités que vous aviez, du secteur territorial, de la taille de la société, de l’activité… et donc des précisions s’imposent ! Quels logiciels avez-vous utilisés ? Quel est donc votre degré de connaissance des outils ? Des projets ont été réalisés ? Vous aviez des taches particulières ? Ces informations sont primordiales.

2/ Des chiffres

Toujours dans le même esprit, pour rassurer votre interlocuteur, il est important de parler avec des données concrètes. Augmentation du chiffre d’affaires de XXX à YYYY, diminution des coûts de production de XXXX à YYYY, organisation d’un salon avec ZZZZZZZ conférenciers, visiteurs… ou encore le nombre de dossiers que vous savez traiter par jour. Chaque métier apporte son lot de chiffres pouvant être mis en avant.

3/ Projets professionnels…. et étudiants voir associatif !

En sortant de la fac, c’est vrai que je me suis longtemps mis à réfléchir à comment enrichir mon CV… et pourtant j’avais une matière devant moi à laquelle je ne pensais pas forcément : mes projets scolaires !
Nous avons travaillé plusieurs mois en groupe sur certains projets professionnalisants, nous avons participer à un concours de création de projets sur 2 jours et j’ai écrit deux mémoires en deux ans… forcément que ces expériences sont valorisables sur la gestion de projet, la capacité à faire un rétroplanning, gérer une équipe, capacités à gérer le stress, bien écrire… sans compter les nombreuses associations auxquelles j’ai fait partie et qui peuvent être utilisées selon le type d’entreprises et leurs secteurs.

4/ Mes informations

Cela peut sembler évident, pourtant on peut oublier de mettre toutes ses coordonnées ou pire — cela m’est déjà arrivé — de faire une faute sur son numéro de téléphone ou son adresse mail… L’étudiant que j’ai été est passé à côté de plusieurs offres de stage, car les recruteurs n’arrivaient pas à me joindre !
De plus, dans le choix de ses informations, dire que l’on a son permis, une voiture et que l’on accepte les déplacements dans une zone définie offre des informations potentiellement intéressantes pour votre future entreprise.

Bonus : Titre et sous-titre

Je candidate à un poste précis alors autant que celui-ci apparaisse directement en tête de mon CV, car le recruteur verra en un coup d’œil à quel poste vous postulez et si vous répondez bien à la bonne offre. Cela apporte toujours un petit plus et le recruteur se dit qu’il ne fait pas partie d’un envoie parmi une foule d’autres entreprises prises au hasard.
Mon conseil.  Pourquoi pas ne pas utiliser un sous-titre venant personnaliser davantage votre CV dans lequel mettre vos qualités premières pour le poste ?

Avec cette petite liste, votre CV devrait cocher toutes les bonnes cases pour avoir ses chances de faire partie de la finale liste !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.